Dans le monde de la vidéosurveillance, nous avons déjà vu sur ce blog deux types de technologies : la technologie analogique et l’IP. Il existe une alternative à ces deux solutions, un entre-deux. Nous allons vous présenter aujourd’hui le HDCVI (Haute Définition Interface vidéo Composite), une norme de transmission vidéo HD inventée par Dahua. Cette petite révolution vise à satisfaire les possesseurs de caméras analogiques souhaitant une meilleure qualité d’image sans avoir à changer complètement leur parc de caméras. Comment est-ce possible ? La réponse ici.

 

Comment ça marche ?

 

Le HDCVI est une norme de transmission vidéo élaborée par la marque Dahua, qui permet à l’utilisateur de passer au HD sans avoir à changer leurs câbles ou leurs installations. Grâce à un unique câble, le HDCVI permet la transmission de signal vidéo, audio et de contrôle. Cela facilite grandement l’installation. La qualité d’image est préservée car il n’y pas de compression entre le point d’entrée et celui de sortie. La norme HDCVI s’applique aussi bien aux caméras qu’aux enregistreurs. La technologie utilisée est celle du balayage progressif, ce qui permet d’atteindre deux standards vidéos bien connus : le 720p et le 1080p.

 

HDCVI videosurveillance

 

 

La longueur de transmission

 

L’autre avantage d’adopter la technologie HDCVI consiste en sa capacité à garantir une transmission HD sur de longues distances (jusqu’à 1200m). On évite ainsi quelques problèmes qui peuvent être liés à la technologie IP comme la latence.

 

Un succès prévisible

 

La technologie HDCVI est en plein essor, et cela pour plusieurs raisons. Tout d’abord, au vu du nombre de caméras analogiques qui sont actuellement installées dans le monde, cette nouvelle technologie a un immense marché face à elle. De plus, vu qu’il n’y a pas de changement de câblage à effectuer, la mise en place est facilitée. Enfin, le coût d’une installation de ce type est bien moindre face aux installations IP

 

En bref

 

La qualité IP pour un système de vidéosurveillance grâce au HDCVI, est-ce vraiment possible ? Nous avons tendance à dire que oui, si vous recherchez une vidéosurveillance plutôt classique. La caméra IP permet une surveillance beaucoup plus intelligente. Par exemple, la reconnaissance faciale ou de plaques d’immatriculation ne sont possibles qu’avec une technologie IP. De plus, l’avantage clair qu’affiche le HDCVI par rapport à l’IP se situe dans sa grande distance de transmission. Les caméras IP n’atteignent pas plus d’une grosse centaine de mètre contre environ 1km pour le HDCVI. Lorsque que l’on sait que les utilisateurs de vidéosurveillance tendent de plus en plus à vouloir une qualité HD pour leurs caméras, on est en droit de penser que la technologie HDCVI à de beaux jours devant elle. Cependant, pour nuancer le tout, l’IP sera, à terme, la technologie qui dominera le marché, grâce notamment au fait que les bandes passantes deviennent de plus en plus performantes.